Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Fabien CLAUDE

18 janvier - 14 h 00 min / 17 février - 19 h 00 min

Gratuit

La Galerie Lillebonne, espace culturel d’art contemporain présente
Fabien CLAUDE
Exposition du 18 janvier au 17 février

Vernissage le jeudi 18 janvier à 18h avec la participation de François GUELL

L’intensité du peu : Fabien Claude

Chez Fabien Claude la peinture et la photographie font retour sur elles-mêmes. Cela n’a pourtant rien de narcissique, de complaisant. L’artiste se bat avec ce qu’elles sont entre une présence blanche et une présence noire afin d’incarner des traces d’une essentialité mais qui ne se veut pas essence (entendons par là une spiritualité). Le rien (qui est tout) du corps est là par effet de voile ou de peau. Beckett n’est pas loin. Se retrouve chez le plasticien le même pleurement sans larme dans un combat de la présence avec elle-même. Chaque œuvre ouvre sur l’illisible, le secret. Rien n’est raturé, ou surchargé : tout se met en place pour la stratégie de jaillissement d’un inavouable aveu dont le sens est enfoncé dans l’obscurité. Quelque chose à la fois durcit et flotte sans que le regard puisse retenir la moindre assurance. Dans le noir des espaces blancs s’avancent, surnages, gonflent avec timidité mais acharnement dans l’absence de réponse (l’art n’est pas fait pour ça). Reste ce que Fabien Claude nomme « ce voir aveugle à nous faire signe », cette bouche sans lèvres qui ne peut que ravaler ses mots.

Chaque œuvre renonce aux certitudes, avance vers ce qui ne se perçoit pas encore. Il y à la des mues, des exils, des présences fantomatiques. Celles-ci ne lorgnent pas forcément sur le passé. La présence est autre : elle est celle silence sans nom des profondeurs d’abîme où le sexe n’est pas absent mais ignore sa division factice. A perte de vue et de mots l’image tel un hermaphrodite fait l’amour avec elle-même pour que surgisse le plus profond, le plus naïf et le plus sourd. Sous un univers nocturne où tout se défait la pulsion de vie perdure. Il y à là et par « creux-ation » ce que Beckett nomma les « echoes’ bones ». En ce sens l’œuvre de Fabien Claude jouxte les vanités. Mais néanmoins elle ne cesse de les transcender. Et si l’œuvre dans sa transparence qui ne se laisse pas traverser est douloureuse elle « parle » paisiblement. Elle traverse le corps le plus profond afin de lui offrir une proximité sans approche.

Jean-Paul Gavard-Perret

La Galerie vous accueille du mardi au samedi de 14h à 19h
galerielillebonne@wanadoo.fr

Détails

Début :
18 janvier - 14 h 00 min
Fin :
17 février - 19 h 00 min
Prix :
Gratuit
Catégorie d’Évènement:
Site Web :
http://www.mjclillebonne.org

Organisateur

MJC Lillebonne
Téléphone :
03 83 36 82 82
E-mail :
contact@mjclillebonne.org
Site Web :
http://www.mjclillebonne.org

Lieu

Galerie Lillebonne
14 rue du Cheval Blanc
Nancy, 54000 France
+ Google Map
Site Web :
http://www.mjclillebonne.org